Conseil général du Val d'Aran à Vielha

Du fait de sa situation géographique, la Communauté de Communes Pyrénées Haut Garonnaises travaille sur de nombreux projets de coopération avec l’Espagne et plus particulièrement le Val d’Aran. Ces échanges permettent de renforcer les liens entre les deux territoires qui partagent de nombreux enjeux et une culture commune.

 

Au regard des enjeux d’aménagement et de développement durable du territoire (gestion de l’eau, développement de l’offre touristique, maintien des services à population…), la coopération avec le Val d’Aran semble être une évidence. L’objectif est de structurer la coopération transfrontalière afin qu’elle devienne le « moteur » de mise en œuvre de chacun des projets (tant sur le plan politique, technique que financier) avec la mise en place de temps de rencontres et d’échanges sur des sujets concrets, émergence et valorisation des initiatives de coopération publiques et privés…

 

Le Val d’Aran est situé dans la région de la Catalogne, au sein de la province de Lleida, ce territoire dispose de sa propre autorité de gestion depuis 1990 : le Conselh Generau d’Aran.

 

  • 33 communes
  • 10 295 habitants
  • Capitale : Vielha
  • 3 langues officielles : aranais, catalan et espagnol
  • 30% du territoire se trouve à plus de 2 000 mètres d’altitude

 

 

 

Actions et projets menés

Inscription des brandons à l’UNESCO

Le comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO a rendu son verdict le 2 décembre 2015 et a décidé d’inscrire les fêtes du feu du solstice d’été ou « brandon » dans les Pyrénées au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO. La candidature avait été déposée communément par l’Andorre, l’Espagne et la France. Ce classement reconnait ainsi officiellement l’importance de ces traditions et la nécessité de les protéger et de les transmettre.

 

Brandon devant les thermes de Luchons

 

 

PROJET INTERREG SUDOE LIVHES - PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL

Le projet LIVHES répond à un besoin européen et à un défi territorial partagé par les zones peu peuplées du sud de l'Europe : trouver et mettre en œuvre de nouvelles formules pour valoriser leur important Patrimoine Culturel Immatériel (PCI), promu et reconnu par l'UNESCO, comme utiles pour le développement économique durable et la cohésion territoriale.

 

Selon la définition de l’UNESCO, le patrimoine culturel immatériel concerne les traditions ou les expressions vivantes héritées de nos ancêtres et transmises à nos descendants, comme les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, rituels et événements festifs, les connaissances et pratiques concernant la nature et l’univers ou les connaissances et le savoir-faire nécessaires à l’artisanat traditionnel.

 

Engagée dans une démarche active d’appropriation et de mise en valeur du patrimoine et de la culture, la Communauté de Communes Pyrénées Haut Garonnaises mène un projet de valorisation du patrimoine culturel immatériel du territoire pour faire découvrir et transmettre nos pratiques et nos savoirs. Un héritage collectif riche, que nous souhaitons maintenir bien vivant.

 

Plus d'informations : www.livhes.eu

 

Le musée virtuel des feux de la Saint-Jean : https://prometheus.museum/ 

 

Les objectifs :

  1.  Diagnostique
    Identification – sélection – étude des meilleures pratiques de valorisation du PCI en tant que moteur de développement local et de cohésion territoriale - en tirer les enseignements pouvant être transférés à l'espace SUDOE en impliquant les acteurs locaux et régionaux compétents
  2.  Stratégie
    Définition d’une méthodologie commune de valorisation du PCI et d'une stratégie adaptée à chaque région participante, intégrant les meilleures pratiques identifiées (fertilisation crouser)
  3.  Animation
    Expérimenter la méthodologie à travers 8 expériences pilotes, combinant développement économique et valorisation du PCI, sa sauvegarde et sa transmission, puis diffusion du modèle dans le territoire SUDOE

 

 

 

Le contenu :

Le dispositif pilote créé par la CCPHG vise un public enfantin, principalement entre 8 et 12 ans, avec une ambition transgénérationnelle. Ce sont les générations futures qui porteront, à terme, ce patrimoine culturel immatériel, il s'agit donc de les sensibiliser dès l'enfance. Le choix du jeu s'est imposé pour capter et de conserver l'attention des plus jeunes publics.


Le dispositif pilote se compose ainsi de trois outils complémentaires : un quiz + podcasts (sur le principe d'un jeu "Incollables"), un jeu de cartes « cherche et trouve » + poster ainsi qu'un site internet.


Le Quiz + podcasts

 

 

Il couvre les 15 PCI retenus dans le cadre du programme (1 par fiche). Par le biais d'un jeu de 45 questions / réponses, il permet aux enfants lecteurs d'être autonomes dans la découverte des PCI. Facilement transportable (il tient dans la main) il peut se jouer aussi bien en équipe que de manière individuelle, en extérieur ou en intérieur.
Immersifs, les podcasts (accessibles via des QR codes sur chaque fiche) permettent de partager le quotidien de ceux qui font vivre aujourd'hui les PCI des Pyrénées Haut Garonnaises.

 

Le jeu de cartes + poster

 

 

Il reprend l'identité graphique du quiz. Adapté aux enfants dès 6 ans (et même plus jeunes avec aide). Chaque carte invite à retrouver des scènes liées aux 15 PCI. Complémentaire du Quiz, ce jeu se veut être un support ludique à une médiation orientée vers les plus jeunes. La recherche visuelle des scènes permet une meilleure mémorisation et un engagement fort des enfants dans l'activité. Le médiateur peut quant à lui s'appuyer aussi bien sur le contenu du Quiz que sur celui du site internet (accessible via un QR Code sur l'étui du jeu) pour transmettre aux participants des informations complémentaires à chaque saynète trouvée.

Une version stand parapluie du poster est prévue pour permettre une médiation à plus grande échelle lors des événements festifs, dans le cadre scolaire, dans les centres de loisirs... mais aussi, pourquoi pas, dans les EHPAD, dans la logique transgénérationnelle voulue dès le départ.

 

Le site Internet

 

Conçu comme un centre de ressources, le site web présente la démarche engagée par la CCPHG. Il met à disposition de tout un chacun, en téléchargement et en lecture directe sur le web, les différents outils, en français et en espagnol. Évolutif, il pourra, à terme, inclure des versions traduites en occitan, portugais...

 

(Re)découvrez notre Patrimoine Culturel Immatériel : www.patrimoine-culturel-immateriel-ccphg.fr
 

 

Programme INTERREG POCTEFA PROMETHEUS

Prometheus est le projet des festivals du feu. Découvrez le programme complet : https://www.prometheuspoctefa.eu/fr/bienvenue/

 

 

le débat communautaire sur Bat

Il s'agit d'une initiative de la Chaire d'éducation et de patrimoine immatériel des Pyrénées de l'Université de Lleida, qui propose l'échange de ressources, d'opinions et de préoccupations entre les membres de la communauté éducative intéressés par l'éducation via le patrimoine. En parallèle, la communauté Debat rassemble tous les matériels pédagogiques générés à la suite de divers projets et avec la collaboration d'autres entités et institutions.

 

Plus d'infos : https://www.debatabat.eu/

 

 

Programme ACTIONS PRONOMADES

Consulter le Programme Pronomade(s)

 

 

CD 31 CULTURE la CCPHG

Il est en concertation avec le Conseil Départemental de la Haute-Garonne pour élaborer un diagnostic et préparer une stratégie culturelle permanente.

 

Une collaboration étroite entre Pôle Emploi et l’homologue espagnol Soc a été tissée pour favoriser la recherche d’emploi et la mobilité des travailleurs entre la France et l’Espagne.


Les bureaux de Saint-Gaudens et de Vielha partagent désormais leurs offres d’emploi.

 

La communauté de communes participe comme partenaire à côté du CRIJ Occitanie (chef de file) au programme INTERREG POCTEFA : 

 

  • TRAMPOLINE  formation et l’emploi pour les jeunes de 16 à 30 ans,
  • GOPY (suite du Trampoline) ce projet a été retenue lors du 3eme appel POCTEFA en 2019. Le projet GOPY répond à l’objectif spécifique de Promouvoir le potentiel endogène, le développement des systèmes de formation et les compétences des personnes du territoire transfrontalier afin d’améliorer l’accès à l’emploi. Sur notre territoire la MJC de Bagnères-de-Luchon a été identifiée comme structure d’accueil aux jeunes du territoire transfrontalier. 

Nos territoires sont soumis à de forts risques naturels et notamment au risque inondation. Cet aléa rassemble particulièrement les Pyrénées Haut Garonnaises et le Val d’Aran puisque la Garonne prend sa source en Espagne. Suite à la crue de 2013, un programme européen POCTEFA « Prévision des crues d’intérêt communautaire », a été mis en place sur les cours d’eau majeurs : la Pique et la Garonne.

 


Période 2013-2015

station risquhydro sur un pont en espagne

 

En novembre 2013, l’ancienne Communauté de Communes du canton de Saint-Béat a signé une convention de coopération transfrontalière avec le Conselh Générau d’Aran et 4 comarques espagnoles (Lérida étant chef de file) pour l’achat groupé d’équipements radar de détection des crues. Le programme a abouti en octobre 2015 à la mise en place d’un système opérationnel de surveillance des cours d’eau et une prévention en temps réel garanti par un accès en ligne, public, libre et gratuit, aux données hydrologiques.

 

Consulter les données en temps réel

 


Côté français, une étude plus poussée de modélisation devrait voir le jour : Risqhydro II.

 


Période 2016-2020

En décembre 2016, l’ancienne Communauté de Communes du canton de Saint-Béat a signé un accord pour donner suite au programme POCTEFA RisqHydro Z. La coopération transfrontalière sur ce projet continue.

Chemins de la liberté (en cours)

Le projet s’inscrit dans une démarche de revitalisation des territoires de montagne par la conservation, la réhabilitation et l’animation de randonnées à thèmes et tout particulièrement ici, en rappelant le sort des populations juives d’Europe fuyant la persécution nazie et tentant de franchir la frontière pyrénéenne L’objectif est de tendre à la conservation la plus exhaustive possible de la Mémoire collective par la réappropriation du théâtre des opérations concerné par ces chemins d’évasion transfrontaliers. Il s’agirait d’un nouveau produit touristique générant des retombées économiques pour le territoire.

 

Chemin de Saint Jacques « Saint-Bertrand de Comminges - Roda de Isabena » (en cours)

Un travail collectif est mené et réalisé au travers d'un tracé d'une variante historique du chemin vers Saint-Jacques de Compostelle qui passait par le Val d'Aran, via le port de Vielha (1700 m) en direction de Huesca (Espagne ).

 

 

Piste cyclable transfrontalière (en cours)

La Communauté de Communes avait proposé un premier tracé envisageable qui alternait entre de magnifiques forêts et des villages de montagne pour découvrir le riche patrimoine de notre territoire. Le dossier est désormais géré par le Conseil Départemental de la Haute-Garonne.

 


Partenariats avec la station du Mourtis

Plusieurs partenariats ont été noués avec la station de ski, notamment la commercialisation de forfaits conjoint « forfait station Mourtis + Thermes de Les », l’accueil de groupes scolaires du Val d’Aran ou encore un programme de formation avec l’École de Technique de la Montagne et l’École Hotellière du Val d’Aran.

 

L’ancienne Communauté de Communes du canton de Saint-Béat a travaillé avec le Val d’Aran, le Département de la Haute-Garonne et la région Occitanie pour la mise en place d’une correspondance en bus afin de répondre aux besoins identifiés des habitants de ces deux territoires.  Le département de la Haute-Garonne a pour cela prolongé la ligne 95 du réseau de transports interurbains Arc-en-ciel afin de rejoindre la ligne Vieilha – Baqueira, gérée par le conseil général d'Aran.

Cette ligne de bus entre Melles (Haute-Garonne) et Les (Val d'Aran) est en service depuis le 18 avril 2017. Cela a permis de créer une liaison entre la ligne Val d’Aran-Barcelone et la ligne Marignac-Toulouse.

 

Horaires de la ligne de bus faisant la liaison entre Saint-Gaudens et Val d'Aran : ligne 395 arc en ciel 

 

 

RETOUR EN IMAGES SUR LA CÉRÉMONIE DES LIES ET PATSERIES 2022