La Communauté de Communes agit au quotidien pour l'action culturelle. Elle a pour objectif de favoriser la création et la diffusion artistique par le soutien aux opérateurs culturels et organisateurs d'événements, qui dépassent le cadre communal et intéressent les populations des communes membres. Découvrez les différentes actions culturelles menées par le service Culture et Coopération transfrontalière de l'intercommunalité. 

 

PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL

Selon la définition de l’UNESCO, le patrimoine culturel immatériel concerne les traditions ou les expressions vivantes héritées de nos ancêtres et transmises à nos descendants, comme les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, rituels et événements festifs, les connaissances et pratiques concernant la nature et l’univers ou les connaissances et le savoir-faire nécessaires à l’artisanat traditionnel.

 

Engagée dans une démarche active d’appropriation et de mise en valeur du patrimoine et de la culture, la Communauté de Communes Pyrénées Haut Garonnaises mène un projet de valorisation du Patrimoine Culturel Immatériel du territoire pour faire découvrir et transmettre nos pratiques et nos savoirs. Un héritage collectif riche, que nous souhaitons maintenir bien vivant.

 

Plus d'infos en vidéo : Découvrez le PCI des Pyrénées Haut Garonnaises

 

 

Le dispositif :

Le dispositif pilote créé par la CCPHG vise un public enfantin, principalement entre 8 et 12 ans, avec une ambition transgénérationnelle. Ce sont les générations futures qui porteront, à terme, ce patrimoine culturel immatériel, il s'agit donc de les sensibiliser dès l'enfance. Le choix du jeu s'est imposé pour capter et de conserver l'attention des plus jeunes publics.


Le dispositif pilote se compose ainsi de trois outils complémentaires : un quiz + podcasts (sur le principe d'un jeu "Incollables"), un jeu de cartes « cherche et trouve » + poster ainsi qu'un site internet.


Le Quiz + podcasts

 

 

Il couvre les 15 PCI retenus dans le cadre du programme (1 par fiche). Par le biais d'un jeu de 45 questions / réponses, il permet aux enfants lecteurs d'être autonomes dans la découverte des PCI. Facilement transportable (il tient dans la main) il peut se jouer aussi bien en équipe que de manière individuelle, en extérieur ou en intérieur.
Immersifs, les podcasts (accessibles via des QR codes sur chaque fiche) permettent de partager le quotidien de ceux qui font vivre aujourd'hui les PCI des Pyrénées Haut Garonnaises.

 

Le jeu de cartes + poster

 

 

Il reprend l'identité graphique du quiz. Adapté aux enfants dès 6 ans (et même plus jeunes avec aide). Chaque carte invite à retrouver des scènes liées aux 15 PCI. Complémentaire du Quiz, ce jeu se veut être un support ludique à une médiation orientée vers les plus jeunes. La recherche visuelle des scènes permet une meilleure mémorisation et un engagement fort des enfants dans l'activité. Le médiateur peut quant à lui s'appuyer aussi bien sur le contenu du Quiz que sur celui du site internet (accessible via un QR Code sur l'étui du jeu) pour transmettre aux participants des informations complémentaires à chaque saynète trouvée.

Une version stand parapluie du poster est prévue pour permettre une médiation à plus grande échelle lors des événements festifs, dans le cadre scolaire, dans les centres de loisirs... mais aussi, pourquoi pas, dans les EHPAD, dans la logique transgénérationnelle voulue dès le départ.

 

Le site Internet

 

Conçu comme un centre de ressources, le site web présente la démarche engagée par la CCPHG. Il met à disposition de tout un chacun, en téléchargement et en lecture directe sur le web, les différents outils, en français et en espagnol. Évolutif, il pourra, à terme, inclure des versions traduites en occitan, portugais...

 

(Re)découvrez notre Patrimoine Culturel Immatériel et téléchargez les jeux : www.patrimoine-culturel-immateriel-ccphg.fr
 

 

le débat communautaire sur Bat

Il s'agit d'une initiative de la Chaire d'éducation et de patrimoine immatériel des Pyrénées de l'Université de Lleida, qui propose l'échange de ressources, d'opinions et de préoccupations entre les membres de la communauté éducative intéressés par l'éducation via le patrimoine. En parallèle, la communauté Debat rassemble tous les matériels pédagogiques générés à la suite de divers projets et avec la collaboration d'autres entités et institutions.

 

Plus d'infos : https://www.debatabat.eu/

 

 

Programme ACTIONS PRONOMADES

Consulter le Programme Pronomade(s)

 

 

CD 31 CULTURE la CCPHG

Il est en concertation avec le Conseil Départemental de la Haute-Garonne pour élaborer un diagnostic et préparer une stratégie culturelle permanente.

 

Inscription des brandons à l’UNESCO

Le comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO a rendu son verdict le 2 décembre 2015 et a décidé d’inscrire les fêtes du feu du solstice d’été ou « brandon » dans les Pyrénées au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO. La candidature avait été déposée communément par l’Andorre, l’Espagne et la France. Ce classement reconnait ainsi officiellement l’importance de ces traditions et la nécessité de les protéger et de les transmettre.

 

Crédit Photos CCPHG, Pyrénées 31 Tourisme

 

Le brandon, tradition de survivance païenne, est célébré des deux côtés des Pyrénées. Rituélique à l’origine, il occupe une place centrale dans le calendrier de la société montagnarde. Le moment du feu (qui en Comminges porte le nom de brandon, ce qui signifie ‘bois vert’) était un temps d’extraversion, de libération des mœurs dans la société traditionnelle rurale. Avec sa modification par l’exode, le modernisme, la tertiarisation, il s’est transformé en un temps de célébration plus ludique, associé aujourd’hui à la Saint-Jean (le 24 juin).

 

Pour autant, un savoir-faire traditionnel exceptionnel demeure, car le brandon est un imposant mât de sapin (qui peut atteindre 8 à 12 mètres) préparé avec une technique unique. Abattu à date précise (souvent à la hache), il est fendu de petits coins de bois qui assure son séchage rapide et sa structure aérée. Ainsi, son architecture en cheminée facilite sa combustion (tirage) le jour de la crémation.

 

En 2015, l’UNESCO a inscrit le feu du solstice d’été pyrénéen au patrimoine culturel immatériel de l’humanité avec un dossier déposé par trois pays : l’Andorre, l’Espagne et la France.

 

Pour celles et ceux qui veulent aller plus loin dans la compréhension de ce rite, lisez le "Calendrier pyrénéen, rites, coutumes et croyances dans la tradition orale en Comminges et en Couserans", de lIsaure Gratacos, 1995, ou visitez le musée virtuel des feux de la Saint-Jean : https://prometheus.museum/ 

 

Le programme INTERREG POCTEFA PROMETHEUS est le projet des festivals du feu. Découvrez le programme complet : https://www.prometheuspoctefa.eu/fr/bienvenue/